samedi 5 août 2017

Histoire et Bienfaits : Les GRAINES DE TOURNESOL

Le tournesol : la fleur soleil



Les graines de tournesol proviennent de la fleur du même nom, symbole du soleil par excellence. Le mot "tournesol" provient de l'italien "girasole", qui signifie  "qui tourne avec le soleil". Tous ses noms sont en rapport avec le soleil : grand-soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine à perroquet, hélianthe, etc.
Retrouvez une recette fraicheur avec ces graines : la salade du moine.
HISTOIRE
  • Les graines de tournesol sont originaires du continent américain. On a retrouvé un fossile de fleur de tournesol en Patagonie datant de 50 millions d'années !!
  • Ce sont les Amérindiens de l'actuel Mexique et du Sud des États-Unis qui l'ont domestiqué en premier, cela pour les utiliser en tant qu'aliment, pour ses propriétés médicinales et utiliser les pétales et le pollen en tant que teinture.
  • La teinture de tournesol servait à colorer les vêtements, des objets, et à se peindre le corps. Les tiges sèches servaient à confectionner des paniers et autres objets du quotidien. On utilisait toute la plante, graines comprises, dans les rituels et les cérémonies religieuses.
  • Les graines étaient l'aliment principal des communautés d'Amérique Centrale, ancêtre des Aztèques, qui ne connaissaient pas encore les haricots, le maïs et la graine de chia. On les réduisait en poudre pour les intégrer dans les préparations.
  • Elles arrivent en France au 18e siècle dans le Languedoc, dans les environs de Nîmes, où on commence à consommer les graines pour ses propriétés nutritives et médicinales, mais aussi à faire de la "teinture en drapeau" avec les fleurs, notamment utilisé pour colorer le vin.
  • On doit la popularisation des graines de tournesol aux Russes, particulièrement à Pierre Le Grand, tsar de Russie du 18e siècle, qui importa des semences en Russie. La petite graine est très vite adoptée par les Russes et devient la collation la plus populaire du pays. Ils mettent rapidement au point le procédé permettant d'extraire l'huile des graines, ce qui finira d'assoir la popularité des graines de tournesol dans toute l'Europe.


Bienfaits
  • Riche en acide gras essentiel, particulièrement en acide linoléique, et autres acides gras mono ou polyinsaturés comme l'acide oléique ou l'acide palmitique.
  • En quantité raisonnable, soit environ 30 g par jour, elles ont d'excellentes qualités diététiques, notamment pour combattre le diabète et le cholestérol.
  • Riches en antioxydants (vitamine E surtout)
  • Riche en phosphore : son action est indispensable à la santé osseuse et la santé dentaire. Il participe aussi à la régénérescence cellulaire et aide au maintien à la normale du pH du sang.
  • Riche en manganèse : indispensable au bon fonctionnement du métabolisme 
  • Riche en cuivre : indispensable à la formation de l’hémoglobine et du collagène, tout en contribuant aussi à la défense du corps contre les radicaux libres.
  • Stimulent le système immunitaire, le système nerveux, et participent à la fabrication de toutes les cellules du corps et du matériel génétique, ADN et ARN.
  • Jouent un rôle bénéfique sur les troubles de l'humeur, avec un effet sédatif et antidépresseur. C'est un fruit sec qui permet de soulager les états de stress et d'anxiété.


Le saviez vous ?
  • Les écales des graines sont recyclées pour fabriquer des panneaux qui servent à la construction de mobilier léger. 
  • La tige de la plante donne un papier de haute qualité et une fois séchée, tout comme les écales, fait un excellent combustible.
  • D'un point de vue écologique, le tournesol, avec ses racines qui descendent jusqu'à 10 m, pompe l'azote résiduel laissé par les autres cultures de céréales, et permet donc de limiter la pollution des eaux souterraines et des cours d'eau.
  • Une des particularités du tournesol est sa capacité à éliminer le plomb dans le sol. On teste actuellement à Chicago, une décontamination des sols des vieux quartiers contaminés en plomb en plantant du tournesol un peu partout.
  • Cette action de phytoremédiation agit aussi sur la radioactivité. En effet, on s'en est aperçu suite à l'accident nucléaire de Tchernobyl, où l’on avait constaté que le tournesol pouvait éliminer la radioactivité présente dans l'eau.
  • La disposition des fleurs centrales est constituée de deux groupes de spirales, tournant en sens contraires. Mais plus étonnant, si on compte le nombre de spirales s’enroulant dans un sens et le nombre de spirales tournant dans l’autre sens, on obtient deux nombres consécutifs de la suite de Fibonacci … Des études ont montré que la diffusion d'une hormone de croissance végétale, l'auxine, lors de la formation des fleurs, engendre  naturellement une telle configuration.

Retrouvez tous les articles de cette rubrique sur la page SANTÉ !




Recette : Salade du moine

Salade du moine : recette fraîcheur !!


Son nom provient de sa parfaite simplicité, sa composition est à l’image de la vie monastique: simple et équilibrée ! Profitez de tous les bienfaits de l'aubergine (alliée minceur !) et des vertus du tournesol.



Ingrédients pour 4 personnes :

2 aubergines
3 tomates
1 oignon blanc
Huile d’olive
persil
le jus d’1 citron
2 c à s de graines de tournesol
sel
poivre


Préparation :
  • Couper les aubergines en 2 dans le sens de la longueur, piquer la peau avec un couteau et les mettre au four dans un plat (de façon à voir la peau), pendant 40 min à 175°.
  • Retirer du four et laisser refroidir quelques minutes.
  • En extraire la chair, la découper en petits morceaux et les mettre dans une passoire pendant 10 mn. Puis ajouter un peu de sel et de poivre.
  • Découper les tomates  en petits morceaux et les oignons en fines rondelles ou petits morceaux.
  • Mettre les aubergines dans une assiette avec les tomates par dessus et enfin les oignons.
  • Ajouter de l’huile d’olive, les graines, le persil et si besoin, un peu de jus de citron. C'est prêt !!

Histoire et bienfaits : L'AUBERGINE

L'aubergine : légume de l'été !





Légume incontournable des menus estivaux, l'aubergine possède de nombreux bienfaits. 
Alliée minceur par excellence, elle est également très riche en antioxydants et en fibres. Mais ce n'est pas tout! Découvrez les vertus santé de ce légume qui sent bon la Méditerranée !  

Retrouvez la recette de la salade du moine sur ce blog !

Il en existe plusieurs types d’aubergines. Des violettes, des blanches, des jaunes, des ovoïdes, des côtelées, des striées, petites comme des pois ou grosses comme des melons, mais la plus connue reste la violette de barbentane, une aubergine de taille moyenne à la peau violette, lisse et de forme oblongue.

Histoire

  • Originaire d’Afrique, l’aubergine a pourtant été cultivée et consommée pour la première fois en Inde il y a de cela 4.000 ans environ. On y retrouve d’ailleurs aujourd’hui encore, et dans toute la région méridionale de l’Asie, des variétés anciennes d’aubergine qui n’ont absolument rien à voir avec notre violette de barbentane. 
  • De l’Inde, l’aubergine conquiert la Chine (aujourd’hui première productrice mondiale) avant de passer par l’Espagne et d’arriver au Moyen-Orient au 9ème Siècle. Les Arabes adoptèrent immédiatement ce légume et s’empressèrent de l’accommoder à toutes les sauces. Son succès le fit par la suite atteindre la Turquie et l’Égypte.
  • Les Espagnols découvrirent ainsi assez tôt l’aubergine, aux alentours du 8ème Siècle. Cependant, le reste de l’Europe restait prudente face à ce légume ayant étrangement la même apparence que celle de plantes toxiques comme la belladone ou la mandragore (qui faisaient partie en fait de la même famille que l’aubergine).
  • Ce n’est qu’au 17ème Siècle qu’elle fût enfin cultivée pour l’alimentation en France.


Bienfaits

  • Contient beaucoup d’eau (92%) et de fibres (laxatif naturel) tout en étant pauvre en calories (20 calories pour 100 g)
  • Contient un élément appelé saponine qui réduit considérablement l’absorption de graisses.
  • Riche en anti-oxydant, surtout dans sa peau !!
  • Riche en zinc, en magnésium et surtout en potassium (240 mg / 100 g d’aubergine)
  • Limite donc l’élévation du sucre sanguin après les repas : alliée des diabétiques
  • C’est un anti-inflammatoire
  • Permet de diminuer l’augmentation du mauvais cholestérol.
  • Diurétique et cholérétique : permet de détoxifier l’organisme et d’améliorer les fonctions biliaires
  • Contient de la vitamine B1, B3, B6 et B9, un peu de vitamine C, de la provitamine A et de la vitamine E. 

Retrouvez tous les articles de cette rubrique sur la page SANTÉ !


vendredi 7 juillet 2017

Histoire et Bienfaits : la courgette

La courgette !

Le légume de l'été


Bien qu'il s'agisse d'un fruit au sens botanique du terme parce qu'elle contient les graines de la plante, elle est communément utilisée comme un légume. 

Retrouver ma recette de salade courgette pois chiche !

la cuisine de beauregard



L’histoire 

  • La courge, ancêtre de la courgette est vieille de 1 200 ans avant notre ère ! 
  • Elle a été rapidement adoptée en Afrique et en Asie où elle symbolise l'abondance et la fécondité. Mais, c'est le Bassin Méditerranéen qu'elle préfère. 
  • Rapidement adoptée par les Italiens, ils ont l'idée de consommer une certaine variété de courge, brillante et aqueuse, avant complète maturité pour en faire la courgette que nous connaissons aujourd'hui.  Boudée au début par les Français, la courgette remonte la France depuis la méditerranée où on la trouve depuis deux siècles. 
  • 1929 : Le terme « courgette » apparaît dans la langue française qui la nommait jusque là « courge d'Italie ».

 


Les bienfaits 


  • Source de minéraux et d’oligo-éléments : du fer, du calcium, du potassium, du cuivre, du magnésium...
  • Facilite le bon équilibre du système cardio-vasculaire grâce à ses effets anti-hypertenseurs reconnus
  • Contient 95% d’eau, ce qui en fait un diurétique. Elle permet de purifier les voies rénales.
  • Riche en fibres, elle régule le transit. Elle est laxative.
  • Très peu calorique : 13,3 kcal /100g
  • Veille à la diminution du cholestérol. Elle prévient ainsi l'accumulation de mauvais cholestérol et donc l'apparition de maladies cardio-vasculaires.
  • Riche en anti-oxydants, comme la vitamine C 
  • Riche en vitamines du groupe B
  • Détient des propriétés anti-inflammatoire et astringente.

la cuisine de beauregard

Retrouver tous les articles de cette rubrique sur notre page : SANTÉ


jeudi 6 juillet 2017

Hilstoire et Bienfaits : le MELON

Le MELON !!

Le fruit de l'été par excellence !


Ses nombreux bienfaits sur la santé ne sont malheureusement pas assez connus…


   





Histoire
Le melon serait originaire d’Afrique. Les Egyptiens le cultivent déjà 500 ans avant notre ère. Il gagne la Grèce puis Rome vers le 1er siècle, où il est alors consommé comme légume. Il faut dire qu’à l’époque il est petit, peu sucré ; et on le dégustait poivré et vinaigré. Sa saveur et son parfum se sont affinés petit à petit.
Les moines le cultivent pour les papes dans leur résidence d’été de Cantaluppo, à l’époque de la Renaissance. C’est de là que vient l’appellation « Cantaloup ».
A la fin du XVIe siècle, sa culture est largement répandue dans le midi de la France. Il se décline en plusieurs variétés aux noms évocateurs : morin, barbarin, citrolin, muscadin, etc.
Un siècle plus tard, l’Anjou et la Touraine en produisent pour la Cour. La Charente leur emboîte alors le pas pour devenir l’une des plus importantes régions productrices et donner son nom à la variété la plus consommée aujourd’hui.



Bienfaits

  • Riche en nutriments essentiels : sa teneur en éléments nutritifs est bénéfique pour améliorer l’endurance, une bonne santé des reins et de la rate, ainsi que pour abaisser la pression artérielle.
  • Très peu calorique !
  • Contient une grande quantité de bêta-carotène, d’acide folique, de potassium, de vitamine C et de fibres.
  • Riche en vitamines du complexe B ; B1 (thiamine), B3 (niacine), B5 (acide pantothénique) et B6 (pyridoxine) : une vitamine B importante nécessaire pour une croissance saine et une bon maintien des cellules dans le corps pour la prévention de l’anémie.
  • Riche en anti-oxydants qui peuvent aider à prévenir les maladies cancéreuses et cardiaques, et retarder le vieillissement des cellules pour une meilleure santé globale. (voir l’article sur les anti-oxydants)
  • Riche en minéraux
  • Riche en vitamine A, qui réduit le risque de cataracte et contribue à la bonne santé des yeux et de la vue.
  • Riche en potassium : aide à équilibrer le sodium, ce qui est très bon pour les personnes ayant des problèmes d’hypertension artérielle.
  • Il peut également empêcher l’acide urique.
  • Contient un composé unique qui permet de diminuer la viscosité du sang, et donc de prévenir de la formation anormale de caillots de sang dans le système cardio-vasculaire
  • Bon pour le cholestérol : on sait maintenant que le melon est utile pour lutter contre le stress oxydatif qui est le principal coupable de l’oxydation des LDL dans le sang.

Et pour info ...
Ma chatte Christale adore ça !!!