dimanche 3 décembre 2017

Histoire et Bienfaits : le KAKI

KAKI : fruit de l'hiver


Le kaki est le fruit du plaqueminier (la plaquemine est un autre nom du kaki qui est parfois aussi surnommé "figue caque"). Originaire de Chine où il est considéré comme le meilleur de tous les fruits, il a été introduit au Japon depuis plus d'un millénaire.



Après avoir gelé et lorsqu’il est très très mûrs, sur le point de craquer, le kaki est prêt à être mangé. C’est alors qu’il déploie toutes sa saveur et que toute sa magie s’exprime : ce n’est pas tout à fait un fruit, pas tout à fait un jus : c’est un nectar, une véritable confiture naturelle, qui rappelle le miel, et très vaguement l’abricot. Les arômes sont complexes, légèrement acidulés, merveilleusement sucrés !
Choisissez la variété Muscat qui est la moins astringente.


Bienfaits

  • En Chine il est réputé réguler le Qi, la force vitale, le flux d’énergie.
  • Très énergétique avec 66kcal/100 g et des plus diététiques, c’est un véritable coupe-faim !
  • Stimule le transit intestinal et combat les maladies du système digestif.
  • Excellent en cas de diarrhée et peut avoir un effet laxatif.
  • Riche en fibres, 2,5g/100g, il stimule le transit intestinal et combat les maladies de la sphère digestive.
  • Améliore le système immunitaire grâce à ses nombreux anti oxydants et sa richesse en vitamine C.
  • Riche en minéraux : leur teneur totale avoisine 700 mg aux 100 g. Le potassium domine, avec une teneur de l’ordre de 170 mg. On y trouve aussi du calcium (21 mg), du phosphore (20 mg), et de petites quantités de magnésium et de sodium, ainsi que des oligo-éléments variés (fer, cuivre, zinc, manganèse...).
  • Riche en Vitamine A, B, C et E : excellent pour surmonter la faiblesse, l’anémie, la carence en vitamine.
  • Riche en provitamine A: Essentielle pour la santé, la vitamine A joue également un rôle important dans la vision au niveau de l’adaptation de l’œil à l’obscurité.

Histoire 

  • Les chinois ont développé la culture il y a environ 1000 ans et il a pris le nom de Kaki au Japon au 19e siècle où il est devenu l’une des principales cultures fruitières.
  • C’est le fruit national du Japon où il fait partie intégrante des habitudes alimentaires. Il existe une grande quantité de variétés de kakis au Japon environ 800 et en Chine elles dépasseraient les 2000.
  • C’est au XVIIe siècle que le kaki fait son apparition en Europe par l’entremise de moines jésuites ayant voyagé en Chine.
  • C’est sous la restauration que le Kaki sera cultivé en France. Mais on commencera vraiment à s’intéresser à sa culture après 1870.


Comment le manger ?

  • Cuit en compote, en confiture ou rôti
  • En salade de fruits en tranches ou en cubes
  • En purée pour faire une délicieuse mousse ou un sorbet
  • Poêlé : avec de la glace à la vanille !
  • Dans un plat sucré-salé, tout à fait délicieux avec une salade verte
  • En chutney, avec de l’oignon, du miel, du thym et du laurier
  • En Inde on réalise une sauce à base de yaourt de menthe et de graines de sésame.
  • En pudding : la recette ICI !

Le saviez-vous ?

  • On peut faire sécher les kakis pour les conserver.
  • Au Japon, le kaki est un mets traditionnel des fêtes du Nouvel An.
  • Certains arbres ayant survécu à la bombe atomique de Nagasaki on l’appelle aussi « arbre de la paix »,  il est devenu un symbole de force dans tout le pays.
  • Vous pouvez utiliser les feuilles en tisane pour lutter contre les irritations stomacales, l’insomnie et la nervosité.

Recette : Pudding aux kakis

Pudding kakis graines de chia

C'est la pleine saison des kakis, alors j'ai pensé à faire un pudding pour le petit déjeuner et c'est trop bon ! Ce fruit couleur de miel est très riche en minéraux et vitamines. 
Pour mieux le connaître je vous invite à lire l'article : Histoire et Bienfaits du kaki.

Ingrédients pour 2 personnes :

40 grammes de graines de Chia
1/4 de litre de lait végétal (amande, coco, …)
une pincée de vanille en poudre
3 kakis très mûrs

Préparation :

Mixer les kakis très mûrs avec le lait végétal et la vanille.
Ajouter les graines de chia et laisser reposer une nuit au frigo.

A déguster au petit déjeuner ou en dessert !


lundi 20 novembre 2017

Recette : les pattes d'ours VEGAN

Les pattes d'ours canadiennes !


Entre le biscuit et le gâteau, cette recette du Québec est facile à réaliser, en version VEGAN. Très savoureuse elle sera parfaite pour les goûters d'hiver !

Ingrédients :
Pour environ 20/25 pattes

100 g de margarine
100 g de compote de pommes 
100 g de sucre muscovado 
1 c.à.s de graines de lin moulues dans 3 c.à.s d'eau tiède
2 c à s de mélasse 
1/2 c à c de bicarbonate 
une pincée de sel
1/2 c à c de cannelle 
une pincée de clou de girofle moulu
150 g de lait d'amande
200 g de farine de riz
100 g de farine de maïs



Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°
  • Mettre la graine de lin moulue et les 3 cuillères à soupe d'eau tiède dans un petit bol et bien mélanger. Laisser reposer quelques minutes.
  • Mettre la margarine fondue et la compote dans un saladier, ajouter le muscovado et bien mélanger. 
  • Ajouter ensuite la graine de lin, la mélasse, le bicarbonate de soude, le sel, la cannelle et le clou de girofle. Bien mélanger jusqu'à ce que tout soit homogène.
  • Ajouter le lait et la la moitié de la farine, mélanger et ensuite ajouter le reste de la farine.
  • Bien mélanger.
  • Préparer une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et déposer environ une cuillère à soupe de mélange par biscuit en prenant soin de les espacer suffisamment. 
  • Cuire 15 minutes ou jusqu'à ce que le contour du biscuit soit légèrement doré. Faire refroidir sur une grille si possible pour éviter que les biscuits prennent l'humidité.

NATURO : antibiotiques naturels

Quelques antibiotiques naturels


La nature, dans sa Sagesse infinie, nous a fourni beaucoup de substances hautement efficaces, avec des pouvoirs de guérison profonde !
Alors voici des aliments et des herbes délicieuses sécuritaires pour éradiquer les bactéries et les virus les plus virulents.

Huile essentielle d’origan

L’huile d’origan sylvestre (origanum vulgare) a un puissant effet antibiotique.
Pour lutter contre les champignons des pieds ou des ongles
Pour lutter contre les parasites et les infections
Pour soulager la sinusite.

Ail

Antiviral et antifongique efficace (de préférence cru, il doit également être écrasé et exposé à l'air pendant dix minutes avant de le consommer pour activer pleinement son composé et tuer les germes clé)
Antioxydant puissant
Combat les vers et les parasites
Le composé actif du médicament dans l'ail est l'allicine, qui est similaire à la pénicilline. Appliquer l'huile d'ail sur la peau peut traiter éraflures et brûlures.
Pour éviter ses désagréments vous pouvez manger de persil tout de suite après avoir manger une gousse d’ail, cela annule ses effets piquants et odorants. Vous pouvez également prendre des pilules d’ail.

Oignon

Aide à réduire la douleur, l'inflammation et augmenter la circulation
Puissant analgésique
Efficace contre le rhume, la grippe, et pour une toux persistante.


L’extrait de pépin de pamplemousse

A l’origine il était utilisé comme antiparasitaire, mais rapidement on a découvert qu'il pouvait inhiber la croissance des champignons, des virus et des bactéries. Il peut être utilisé pour tuer streptocoque, staphylocoque, salmonelle, E. Coli, la candidose, l'herpès, la grippe, les parasites, les champignons, et plus encore !!!

Vitamine C

Renforce le système immunitaire de l'organisme et sa capacité à lutter contre la maladie
Fruits riches en vitamine C: Acérola ou Cerise des Antilles, groseilles, goyaves, oranges, citron, kiwi, fraises, ananas, mangues, prunes, pastèque.
Légumes riches en vitamine C : Poivron, ciboulette, persil, chou frisé, brocoli, chou, choux de Bruxelles, chou-fleur asperges,  tomates et épinards.


Miel de Manuka

Il provient de l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Il est dérivé du nectar récolté par les abeilles qui butinent les buissons de manuka de Nouvelle-Zélande, et il contient un antibactérien unique : antiviral, antifongique, anti-inflammatoire, antioxydant, antiseptique !! 


Cannelle

Anti-microbienne, aide à la conservation des denrées alimentaires.
Riche en antioxydants,  antibactérienne, antifongique
Agit sur le pancréas et sur la glycémie en aidant à contrôler le diabète.

Vinaigre de cidre

Il contient de l'acide malique, qui est une substance connue pour avoir des propriétés anti-virales, anti-bactériennes et anti-fongiques.
Aide à éliminer les déchets toxiques pour le corps.

 

Gingembre

Aide à guérir les rhumes et la grippe en faisant transpirer.
Augmente la capacité du système immunitaire à combattre l'infection.
Aide à la digestion.

Eucalyptus

Antibiotique topique, possède des propriétés antiseptiques lorsqu'il est appliqué sur la peau. S’utilise en huile essentielle.
Cette plante peut également être consommé comme un thé pour combattre l'infection et faire baisser la fièvre,
Décongestionnant puissant.

Echinacea purpurea

Augmente l'activité du système immunitaire, soulage la douleur, réduit l'inflammation,
Effet antiviral sur le développement de l'herpès labial.

Myrrhe

Antiseptique, antibiotique et antiviral.
Recommandé pour la mauvaise haleine, la bronchite, les plaies dans la bouche et les maux de gorge.



dimanche 5 novembre 2017

Histoire et bienfaits : la COURGE

Tous les bienfaits de la courge ...


"Courge" est un terme générique qui désigne les fruits du genre Cucurbita.
Vous pouvez la cuisiner sous toutes les formes !!! Essayez en chocolat chaud : un régal : Chocolat chaud à la courge

cuisine de beauregard


L’histoire

  • Les courges font partie de l’immense famille des cucurbitacées forte de 800 espèces divisées en 120 genres !
  • Le mot “courge” vient du latin Cucurbita, il a également donné le mot “gourde” en français. Le mot “citrouille” vient du latin citreum qui signifie “citron”.
  • Les courges sont originaires d’Amérique Centrale. Les fruits et les graines étaient consommés par les Indiens depuis la nuit des temps, mais elles contenaient peu de chair et servaient davantage d’ustensiles de cuisine ou de gourdes. C’est en Europe que des variétés avec plus de chair et une saveur plus fruitée se sont développées.

la cuisine de beauregard

 

Les bienfaits

  • Pauvre en calories, donc peu s’intégrée dans le cadre d’un régime ou être consommée sans modération.
  • Contient des minéraux (potassium notamment), des oligo-éléments (fer, cuivre et manganèse), des vitamines variées et des fibres.
  • On trouve dans la courge musquée ou muscade dont la chair est très orangée, une teneur particulièrement élevée en béta-carotène, qui lui confère des propriétés anti-oxydantes majeures, pouvant potentiellement aider à prévenir les maladies liées au vieillissement.
  • Protège les yeux du vieillissement : contient beaucoup de lutéine et de zéaxanthine, deux pigments caroténoïdes pour lesquels la rétine a une grande affinité : elle les utilise comme filtre contre la lumière bleue du rayonnement solaire, toxique pour les cellules rétiniennes. 
  • Possède un index glycémique bas. Une méta-analyse a mis en évidence que des extraits de courge pouvaient contribuer à diminuer la glycémie et donc être utile en cas de diabète.
  • Les graines de courge sont reconnues pour leurs bienfaits sur la santé cardiovasculaire, pour la santé hormonale féminine, ainsi que pour les troubles liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate.


 la cuisine de beauregard

Le saviez-vous ?

  • Il existe 3 grandes variétés de courges.
– Cucurbita moschata : courge musquée, butternut, sucrine
– Cucurbita pepo : courgette, pâtisson, courge spaghetti
– Cucurbita maxima : potiron, giraumon, potimarron, citrouille

  • Le terme « potiron » n’est apparu naturellement que lors de son introduction en France au XVIe siècle. Il désignait à la base… un gros champignon. Il est intéressant d'un point de vue nutritionnel notamment pour son apport en vitamine A.
  • Ne pas confondre les courges et potirons avec la citrouille, plus ronde, plus orange vif, mais moins savoureuse. Cette courge d’hiver très populaire aux Etats-Unis se cuisine rarement (la Jack Be Little, de petite taille, fait partie des rares exceptions). Son usage reste essentiellement décoratif, pour Halloween bien sûr, mais aussi pour servir de récipient pour des soupes ou des purées.

cuisine de beauregard